Fil, tresse ou fluorocarbone pour pêcher les carnassiers ?

En parcourant les réseaux sociaux et les forums de pêche on a vu que vous étiez nombreux à vous poser des questions concernant le fil de pêche pour la pêche aux leurres des carnassiers. Quel matériau choisir entre la tresse, le nylon et le fluorocarbone ? Nous allons avec cet article essayer de répondre simplement à cette demande en vous présentant les différents types de fils et leurs avantages et inconvénients.

Le nylon est le type de fil le plus répandu. Il convient à toutes les pêches aux leurres et est recommandé pour les débutants ne voulant pas se compliquer avec les nœuds de raccord. Du fait de son élasticité, il apporte beaucoup de souplesse à votre ligne ayant l'inconvénient d'absorber les vibrations dans la canne. Il sera plus difficile de ressentir des petite touches ou le fond de l'eau. Par contre il encaissera facilement les coups de tête des poissons et réduira le nombre de décrochage par inadvertance du fait d'une ligne pas assez tendue. Il est très résistant à l'abrasion mais pas aux dents de poissons notamment celles du brochet.

Le fluorocarbone ou plus communément fluoro est principalement utilisé en bas de ligne. Il est réputé pour sa discrétion car il est transparent ainsi que pour sa résistance. Certains pêcheurs l'utilise également comme corps de ligne dans des petits diamètres pour remplir leur moulinet. Dans tous les cas, vous devrez surveiller son aspect en tête de ligne afin de vérifier que les obstacles ne l'ont pas abimé notamment lors du frottement contre les cailloux et le couper régulièrement pour l'entretenir après avoir fait un beau poisson. Contrairement à la tresse il émet moins de vibrations dans l'eau, ce qui accentuera sa discrétion. Pour pêcher le brochet, nous vous conseillons un bas de ligne de Ø70/100 ou Ø80/100 d'une à deux longueurs de canne. Pour le raccorder à votre tresse vous pouvez utiliser les nœuds double grinner, albright ou peixet.

tresse multicolor Daiwa

La tresse est de loin le fil le plus solide. Elle vous permettra de maitriser votre ligne car elle n'est pas du tout élastique, vous ressentirez beaucoup plus les obstacles et les touches des poissons notamment lors des pêches subtiles comme celle du sandre en verticale. Elle est principalement commercialisée en 4 et 8 brins mais certaines marques proposent également des tresses en 9, 12 ou 16 brins. La plus répandue est la 8 brins, elle est assez lisse et glissera dans vos anneaux vous permettant de lancer votre leurre à une bonne distance. Ses inconvénients sont sa fragilité à l'abrasion et sa non discrétion mais vous pourrez y remédier avec un bas de ligne en fluoro.

La tresse est très utilisée pour les pêches sensibles du sandre par exemple car il n'y a aucune élasticité. En effet, cela peut s'avérer très utile pour percevoir la moindre touche timide sur des cassures lors de pêche en linéaire ou verticale. Et en plus, elle permet de mieux glisser dans les anneaux et donc de lancer plus loin que les autres fils de pêche. À contrario, la plupart des pêcheurs de truites recherchent un peu d'élasticité pour absorber les coups de tête de dame fario et s'orientent donc vers du nylon. Même si certains adeptes ne peuvent plus quitter la tresse.